Le suremballage ou le marketing en puissance

Publié le par Cécile

Le suremballage ou le marketing en puissance vaste sujet ou pas...

Pour contenir, protéger, faciliter le transport ou aider à l'achat du consommateur, l'emballage joue des rôles multiples dans le processus de vie d'un produit mais il a aussi de lourdes conséquences pour l'environnement.

Pour comprendre ce qu'est le suremballage, il faut tout d'abord distinguer les 3 types d'emballages ayant chacun un rôle à jouer dans la vie du produit:

  • Il y a l'emballage de vente, conçu afin de recevoir le produit final destiné au consommateur dans sa plus petite unité. Comme un pot de yaourt par exemple, là difficile de s'en passer quand même, à moins d'adopter les formats familiaux qui utilisent moins de matières premières!
  • Egalement, les cartons d'emballages ou films plastiques : c'est celui qui contient un nombre d'unités définis. Cas concret un carton de 12 ou 24 yaourts ou un pack d'eau qui permet un transport plus pratique.
  • Et pour finir, l'emballage de transport : il a pour but de rendre la manutention possible en limitant les dommages durant le transport en gros les cartons d'emballage, ou les palettes filmées pour les packs d'eau.
     

Alors la définition du suremballage c'est quoi:

Un suremballage est un emballage jugé excessif car il ne remplit pas une fonction jugée nécessaire telle que dans les emballages de ventes, de conditionnement et de transport, la protection du produit ou encore l’information du consommateur.

Nous y voilà donc au marketing, car oui le suremballage est bien souvent lié à ça!
Avec un emballage supplémentaire il est facile d'attirer l'oeil du client potentiel comparer au produit du concurrent voisin, si l'on prend un exemple concret les tubes de dentifrices, la plupart ont un carton d'emballage (bien que cela commence à changer) mais sincèrement la 1ère chose que vous faites en rentrant chez vous c'est déballer le tube et hop au recyclage (enfin j'espère que tout le monde met le carton au recyclage...)

Le suremballage ou le marketing en puissance
Le suremballage ou le marketing en puissance

Voilà un cas concret de suremballage, de plus un emballage plastique moins écolo encore que le carton! (Le reflet blanc et rose sur l'emballage est du au tee shirt que je portais au moment de la photo ;) )

Il faut l'avouer nous sommes bien souvent attirer par l'emballage plein de paillettes, plutôt que par le produit tout pâlot à coté, le packaging agit beaucoup dans le choix de nos produits du quotidien sans que nous nous en rendions compte!

Quand la qualité du produit est à son maximum faisons évoluer le packaging pour augmenter les ventes normal non?!

Connaissez vous le Greenwashing ou en français l'écoblanchiement cela consiste à insérer de joli décor de plantes, des petits oiseaux ou autres sur les emballages pour nous faire penser que ces produits sont respectueux de l'environnement et du consommateur et fabriqués à partir de produits naturels. Effectivement il y a probablement une petite part de produits naturels mais il ne vaut mieux pas se pencher sur le reste de la liste des composants. Et là pareil encore dur suremballage voir de l'emballage "m'a tu vue", "tape à l'oeil" et qui nous prend pour des pigeons.

A qui d'agir pour éviter le suremballage ?

Tous les acteurs de la chaîne sont concernés pour réduire au maximum la quantité de déchets générée par le conditionnement des produits de consommation.

Tout d'abord nous, consommateurs, en faisant attention et en évitant l'achat de produits suremballés. Favoriser l'achat des formats familiaux et éviter les portions individuelles (vous savez les petits fromages emballés par exemple), préférer les produits rechargeables (gel douche, lessive) et l'achat en vrac, notamment pour les fruits et légumes et dans certains magasins les denrées sèches type pâtes, riz, café.

Vous avez déjà de bonnes pistes pour éviter de faire déborder nos poubelles.

Ensuite c'est au tour des distributeurs qui devraient refuser les produits suremballés.

Et enfin les fabricants, qui devront prendre conscience que le suremballage peut avoir un rôle prédominant dans la baisse de leur chiffre d'affaire.

Avez vous déjà fait attention au suremballage? Y ferez vous attention maintenant?

Commenter cet article

Anaïs.C 08/08/2014 13:59

Je fais de plus en plus attention aux (sur)emballages: j'achète le max au marché en emportant des boites, j'achète en vrac dans les magasins bio...

Cécile 11/08/2014 11:34

Je fais la même chose pour le vrac en magasin bio et j'évite les portions individuelles aussi

Mon Bébé Côté Nature 10/12/2013 14:46

Il est très clair que ces suremballages sont de plus en plus présents. Les poubelles jaunes de notre immeuble sont constamment débordantes. C'est assez agaçant à la longue ...

Sonia 18/08/2013 23:12

Moi je faits aussi attention au sur emballages pour les yaourt qui sont très souvent emballer encore avec des carton en plus du plastique et pour plein d autre petite chose

Ladilafé & co 16/08/2013 15:43

Je fais très attention aux (sur)emballages ! Pour les réduire, il y a aussi les produits concentrés, l'achat à la coupe pour les viandes/poissons/charcuteries/fromages, le "faire soi-même", les emballages réutilisables et pour les grands conditionnements quand on est seul ou à 2, pensons à la congélation s'il en reste !