Les couches lavables!

Publié le par Cécile

Le sujet du jour concerne nos bambins de 0 à 3 ans, il s’agit des couches mais pas n’importe lesquelles les couches lavables !

J’imagine la tête de certains lecteurs/lectrices qui n’en ont jamais entendus parler ! Ne vous inquiétez pas ça ne mord pas c’est même intéressant comme sujet !

Ma grande est aujourd’hui âgée de 3 ans et demi, la plus jeune aura 20 mois quand au 3ème il est en cours de fabrication, et bien tout ce petit monde a été, est ou sera en CL (et de temps à autre en couches jetables quand même)!

Je n’en avais jamais entendu parler avant qu’une amie enceinte de son 1er mais déjà bien caler sur le sujet m’en parle, puis l’idée d’en utiliser a fait son petit bonhomme de chemin dans ma tête ainsi, qu’à mon grand étonnement, dans la tête de mon cher et tendre.

Autant vous dire qu’au début on se sent un peu perdu dans cette jungle, tant il y a de modèles, marques, matières et termes !

Tout d’abord parlons des différents modèles :

  • Le classique couche + culotte imperméable, c’est donc en 2 parties à scratch ou à pressions pour la couche comme pour la culotte. Il y a également des variantes mais le principe de base reste le même ! Dès que bébé doit être changé, la couche est mise au sale, la culotte peut être conservé si elle n’est pas souillée de selles ni trop odorante.
Couche coton ou bamboo + culotte imperméable de la marque Piwapee

Couche coton ou bamboo + culotte imperméable de la marque Piwapee

  • Le système TE1, tout-en-1, intégrale ou à poche, intérieur absorbant et extérieur imperméable à scratch ou à pressions, dans ce cas là, la couche est mise au sale et on en met une propre. Elles sont un peu longues à sécher car il y a plusieurs épaisseurs de tissus.
Couche TE1 à poche d'une maman couseuse

Couche TE1 à poche d'une maman couseuse

  • Le système TE2, tout-en-2, composées d’une culotte en tissu imperméable à l’extérieur et d’une couche classique se fixant à l’intérieur de la culotte par pressions. Les TE2 ont été notamment conçues pour limiter le temps de séchage, car les 2 parties de la couche se séparent. Ce système permet de ne changer que la couche fixé si nécessaire.
Couche TE2 à pression de la marque Best Bottom Diapers

Couche TE2 à pression de la marque Best Bottom Diapers

  • Le système hybride TE3, tout-en-3, couches mi-jetables et mi-lavables.

Utilisables soit en mode "jetable" et à usage unique avec des doublures jetables en cellulose avec les inserts lavables en microfibre, coton bio ou chanvre classiques, idéal pour les sorties ou en WE par exemple, soit en mode "lavable" avec les inserts lavables en microfibre, coton bio ou chanvre classiques.

  • Il y a également les culottes d’apprentissages pour la propreté pour les petits pipis/caca de nos loustics en cas d’accidents.
  • Et les maillots de bains couches lavables, idéal pour la piscine et la mer.
Maillots de bain couches de la marque Piwapee et I Play

Maillots de bain couches de la marque Piwapee et I Play

Au niveau des tailles cela fonctionne comme les jetables par tranche de poids ou il existe aussi des taille Unique, là il y a des systèmes de pression sur les couches pour les régler au plus près du gabarit/poids de bébé!

Les matières :

Tissus absorbants, coton (éponge ou flanelle), chanvre, bambou, la microfibre, tencel.

Tissus filtrants, le polaire et la suédine qui gardes les fesses de nos chers bambins au sec. Ces matières laisseront passer l'humidité vers la partie absorbante mais elles sont hydrophobes, donc la couche ne restera pas humide en surface.

Tissus imperméables, le PUL et la laine du moment qu’elle soit lanolisée régulièrement.

Les marques:

Elles sont nombreuses, celles que j’ai testé plus ou moins longtemps, Popolini, Tots Bots, Lulu nature, Piwapee, Popotins et galopins, Itti Bitti, Sandy’s, Ptisdessous, Best bottom diapers.

Vous en trouverez encore beaucoup d’autres Hamac, G diapers, Bambino mio, les couches de maman couseuses (il y en a des magnifiques), etc.

Parlons budget, c’est un investissement au départ c’est certain tout dépend si vous prenez les couches basiques mais efficaces sans jolis couleurs ou jolies broderies, ou des couches un peu plus colorés et magnifiques (et tout aussi efficaces d'ailleurs), ça chacun son choix !

Pour limiter le budget, il y a la solution de l’occasion vous trouverez des lots ou des couches vendues par 2 ou 3 idéal pour testé une marque, sur de nombreux sites internet spécialisés ou non !

Personnellement pour ma grande j'ai du mettre un budget entre occasion et neufs de 300€ avec les accessoires compris, j'en ai revendu une bonne partie pour changer de marque pour ma 2nde poulette, j'ai du mettre quasi le même budget pour la petite mais avec une bonne partie payée par les gains de ventes des couches de la grande! Pour le petit kinder, j'utiliserai les couches de la 2de + une autre marque pour les 1ers mois!

Voilà ce que préconise l’ADEME pour limiter au maximum l’impact environnemental avec l’utilisation des couches lavables :

Les impacts environnementaux de la couche lavable sont très dépendants de leurs conditions d’utilisation : consommations d’énergie et d’eau liées au lavage et au séchage des couches et utilisation de détergents pour le lavage qui sont rejetés dans les eaux de lavage. L’utilisateur peut, à travers des gestes simples à adopter lors du lavage ou encore en réutilisant des couches par un autre enfant, contribuer à réduire les impacts sur l’environnement de la couche lavable pour bébé.

Parmi les principales pistes d’actions, l’ADEME recommande :

- le lavage des couches dans une machine à pleine charge (réduction des impacts environnementaux de 11 à 16%)

- l’utilisation d’une machine à laver performante classée A/A/A (réduction des impacts environnementaux de 3 à 9%)

- le séchage des couches exclusivement à l’air libre (réduction des impacts environnementaux de 6 à 16%)

- le lavage des couches à 60°C maximum plutôt qu'à 90°C (réduction des impacts environnementaux de 14 à 43%)

- l’utilisation de lessives porteuses de l’écolabel européen, par exemple

- le dosage de lessive tel que préconisé par son fabricant

- l’absence de repassage des couches.

Enfin, la réutilisation des couches pour un autre enfant réduira de 6 à 10%7 les impacts environnementaux du produit.

La seule chose qui me fait rire c’est le repassage des couches personnellement je n’ai jamais entendu parler de quelqu’un qui repasser ses couches.

Tout nos bébés sont différents, c'est pour ça que vous testerez probablement plusieurs marques de couches avant de trouver celle qui va pour les bons jambonneaux, les cuisses de grenouille, les bidous rebondies et les gros popotins. donc éviter d'acheter un gros lot au départ.

Niveau entretien, laver à 40°C et de temps en temps à 60°C pour un petit décrassage. Pas de lessive à base de savon de Marseille car elles s'encrasseront plus vite, il vaut mieux des lessives écologiques. Le percarbonate de sodium est idéal en complément il détache, blanchit, désinfecte et désodorise le linge de toute la famille d'ailleurs.

Certaines personnes utilise l'HE de tee trea, j'évite maintenant car toujours peur de mauvaises réactions sur les fesses de bébé en cas de fort dosage.

Prévoir un décrassage tout les 6 mois environ en laissant tremper les couches une nuit avec du percarbonate puis lavage classique en machine le lendemain, vous trouverez bien sur d'autres manières de décrassage sur le net.

Prévoir en plus le seau à couches, sac à couches (pour nounou, crèche, sorties, WE), les feuilles de protection.

Si cela vous intéresse je pourrai vous faire des articles sur les marques que j'ai testés parce que là l'article ferra 10 pieds de longs sinon...

Pour vous aidez il y a un petit livre très sympa de Christelle Beneytout « Les couches lavables ça change tout ! » qui pourra également vous aiguillez dans votre choix.

A vos questions si vous en avez et en utilisez vous ou comptez vous le faire?

Publié dans Consommer autrement

Commenter cet article

planetefamillemaroc 10/05/2015 00:16

Les couches lavables de bébé sont revenues dans notre millénaire en force pour vous faire découvrir
un monde tout en douceur elles n’ont rien avoir avec les langes de nos grandes mères Elles constituent
un vêtement élégant, confortable, pratique, et absorbant et ne contient pas de produit chimique (sans gel de polyacrylate)
et préserve la peau délicate de votre bébé de la naissance à l’âge de la propreté.voir nos produits sur http://planetefamillemaroc.com/

Marlène 29/07/2013 20:51

Ben oui, quand j'en parle autour de moi, on me regarde toujours avec des yeux comme des ronds de flan... Mais le porte-monnaie vous dit merci et la peau de bébé aussi... ;-)
C'est tellement simple !
Bonne continuation avec le 3ème !!

Cécile 29/07/2013 22:07

Moi ça commence à bien passée mais la réaction des gens et parfois comique.
J'ai déjà entendu et lu que les mamans ne voulaient pas mettre de caca dans la machine, mais ni connaissant rien forcement elles ne savent pas que le caca n'est plus là ou presque! Généralement il faut répondre que lorsque l'enfant vomis ou a des accidents pipi, on ne met pas les fringues à la poubelle par exemple!
Merci pour bébé 3 :D