Le greenwashing, ou comment nous vendre du vert qui n'en est pas!

Publié le par Cécile

Je pensais avoir déjà écrit un article sur le greenwashing et je me pensais presque intouchable par cette pratique. Voilà 2 choses qui ne sont pas vraies.

Définition du Greenwashing

C'est une pratique qui consiste à vendre aux consommateurs des produits soit disant "verts", "naturels", "écolos".
Pour cela certaines marques de produits cosmétiques, ménagers, peu scrupuleuses, n'y vont pas avec le dos de la cuillère.
Généralement le packaging est très orienté nature en mettant des fleurs ou des fruits, souvent la couleur verte est utilisée sur les emballages, avec des termes comme "à base d'extraits naturels, de plantes…" ou "contient du calendula bio", etc.

Comment se faire avoir?

Quand on regarde les listes INCI des cosmétiques ou les compositions des produits ménagers, on tombe des nus!
Voici un exemple concret de cette pratique car malgré ma vigilance, j'ai été trompé!
Vous le savez, en tant que blogueuse, j'ai l'occasion de tester des produits. Mais je ne me jette pas sur les propositions, je prends le temps de faire un tour sur le site de la marque.
Je me renseigne avant d'envisager une quelconque collaboration pour être sûr que cela rentre dans mes valeurs.
J'ai reçu une proposition pour la marque Herôme, concernant leur gamme de produits pour les mains et les ongles ORGANIC (biologique en anglais pour les novices) avec le terme "bio" inscrit sur chaque packaging. Les emballages sobres présentes bien avec du blanc, du vert, des noms de produits naturel, etc. Une chose aurait dû m'alerter la non-présence d'un label bio, mais c'était tellement bien ficelé que je n'y ai pas prêté attention.
Le partenariat a été lancé et j'ai reçu la gamme complète à la maison.
Mais voilà, je suis tombée dans le panneau et je m'en suis rendu compte, par hasard. Au moment de faire les photos pour mon article, quand j'ai regardé les liste INCI.
Je prends une boîte et là 1er ingrédient Paraffinum liquidum, un dérivé de pétrole INTERDIT en cosmétique bio s'il n'est pas biodégradable,.
Je regarde donc les autres produits et là je vois de l'EDTA (perturbateurs endocriniens), de la nitrocellulose, du phenoxyethanol, parmi d'autres sachant que ceux-là sont également INTERDIT en cosmétiques bio.
On m'a "vendu" des produits ORGANIC ou BIO qui n'en sont pas, du pur greenwashing!
Je vous laisse juger par vous-même via ces photos, des emballages blancs et verts, les termes ORGANIC et BIO inscrits de manière lisible, il y a de quoi s'y méprendre!

J'ai réussi à me faire avoir, alors que je suis vigilante sur la composition des produits depuis 2011. Je n'imagine même pas la personne qui débarque fraîchement dans le monde du bio et qui achète ce genre de produits les yeux fermés…
Après il y a les utilisateurs de produits conventionnels et les utilisateurs de produits bios. Je suis dans le second cas, mais je ne jette pas la pierre aux 1ers chacun fait bien comme il veut. Par contre, ce que je n'admets pas, c'est qu'aujourd'hui, il y ait encore des marques qui abusent de la crédulité des gens.
Alors si cet article, permet à d'autres personnes d'être vigilants sur un achat qui ne leur semble pas clair c'est tant mieux!
Vous comprendrez que vous n'aurez pas de présentation de ces produits sur le blog, malgré la valeur de ceux-ci. Bien entendu, la marque a été mise au courant que les packagings sont plus que trompeurs.
N'hésitez pas à réagir à cet article et à le partager sur les réseaux sociaux, histoire que ma mésaventure serve à d'autres!

Commenter cet article

Ysaline 19/03/2017 01:23

Bonjour,

Merci de l'info ! Ces produits sont arrivés hier à la maison (par la poste) car je les ai gagnés en jouant sur un blog. J'étais persuadée qu'ils étaient bio ! Comme j'ai des problèmes d'allergie (allergie au nickel), je faisais confiance, "les yeux fermés" !, à cette marque. Je lirai donc de près la composition des produits, notamment pour d'éviter toute crise d’urticaire avec la crème pour les mains...
MERCI !
Bon dimanche !

Cécile 19/03/2017 16:03

Arf, j'ai une amie blogueuse qui en a fait gagner sur son blog avant de se rendre compte qu'il n'avait rien de bio, j'en suis désolée :(
Je ne me rappelle pas avoir vu du nickel dedans mais je ne conseille pas de s'sen servir malgré tout! Merci pour ce commentaire :D

Ninon 16/03/2017 09:23

Woaw, ils ont fait fort là quand même! Il est vraiment bien déguisé ce faux bio!!

Cécile 19/03/2017 16:04

Voilà c'est ça c'est du déguisement... Une honte!

nuage-de-chocolat 16/03/2017 09:11

Honteux je trouve! L'image du bio vend... alors on y trouve toutes les dérives!

Cécile 19/03/2017 16:05

C'est ça le bio est vendeur et donc certains ne doutent de rien pour s'en mettre plein les poches!

Nathalie 16/03/2017 07:31

On tombe des "nues", des nuages , pas des "nus", pas à poil donc, bien que ça puisse être drôle à imaginer.

Cécile 19/03/2017 16:07

Merci pour ce commentaire de correction, n'hésitez pas à consulter les autres articles et à me faire part d'autres erreurs, cela me ferra gagner du temps de correction... Un commentaire sur le sujet même de l'article aurait été beaucoup plus constructif je pense...

Claire Rêves de fripouilles 15/03/2017 19:37

C'est de la malhonnêteté pure !!! Je constate aussi beaucoup de Greenwashing par des marques qui utilisent les mots bio, naturels etc... ou les couleurs vertes et associées au bio. Je suis écoeurée des abus du marketing (que j'ai pourtant aimé étudier lors de mes études)....
Merci pour l'information

Cécile 19/03/2017 16:08

Je me demande si ça ne serait pas mon cheval de bataille, le problème c'est que mettre en avant ce genre de marques pour ce côté borderline, le fait de la pub quand même...

Aurélie 15/03/2017 12:48

Ah j'avoue je me suis faite avoir aussi alors, car j'ai eu des miniatures de ces produits, et les ai utilisé croyant qu'ils étaient bio !!!

Cécile 19/03/2017 16:09

Je pense malheureusement, que la majorité les personnes ayant reçus ces échantillons (via des concours principalement) pensant qu'ils étaient bio se sont fait avoir!