Mes astuces naturelles contre les petits maux de l'hiver

Publié le par Cécile

On ne peut pas dire que je sois souvent malade, j'entends par là complètement à plat. Mais comme tout le monde, il m'arrive d'avoir de temps à autre mal à la gorge ou d'avoir un rhume.
Et c'est d'autant plus fréquent depuis que j'ai des enfants qui me ramènent les microbes de l'école! Je n'ai jamais eu aussi mal à la gorge que depuis 2-3 ans c'est dingue, il faut dire en même temps que mon endométriose m'a beaucoup affaibli ces deux dernières années et je suis beaucoup moins résistante dans les périodes de crise!
J'ai donc quelques astuces pour aider à faire passer ces petits maux plus ou moins rapidement.

Bien se couvrir

Tout d'abord couvrez-vous le cou, ben oui ça paraît tout bête, mais c'est pourtant bien efficace, metter le au chaud, cela permet de garder la chaleur du corps plus efficacement même en intérieur. Et surtout, un bonnet en plus en sortant c'est pas mal non plus, car la majeure partie de la chaleur se dégage par la tête! J'ai constamment ou presque une étole en laine fine en hiver depuis plus de 3 ans et je ressens beaucoup moins le froid à ce niveau-là. On se fou parfois de ma tête parce que je porte un bonnet même quand il ne fait pas super froid, ben oui mais mes oreilles bien couvertes me remercient également lorsque le vent souffle fort!
 

Infusion thym, miel, citron 100% bio

Buvez de l'infusion au thym, miel et citron, pour contrer les maux de gorge et les rhumes.
Le thym en terme de goût ce n'est pas forcément bon en infusion, mais c'est rudement efficace.
Pour ce faire, j'infuse l'équivalent d'une cuillère à soupe de thym dans un grand mug et je rajoute, le jus d'un demi-citron ainsi qu'une cuillère de miel quand c'est un peu refroidi pour ne pas brûler le miel et ainsi lui enlever ses qualités médicinales.
Pour le miel, privilégier le miel de thym, de sapin ou de sarrasin mais les autres miels seront tout aussi bons!
Pour le goût, j'aime ajouter à cette infusion de l'hibiscus qui a d'autres propriétés très intéressantes également pour moi en ce moment.
Quand j'ai vraiment bien mal à la gorge, je me prépare un thermo plein que je bois au fur et à mesure de la journée au boulot ou à la maison.
Pour entrer un peu dans le détail voici les propriétés de chaque ingrédient:

Le thym: c'est une plante antiseptique, antispasmodique, mais également un expectorant qui a des propriétés antivirales. C'est donc particulièrement efficace contre les affections des voies respiratoires.
Le citron: Il contient des antioxydants naturels qui boostent le système immunitaire. Il est également un très bon antiseptique, antibiotique et antiviral, donc, au top dans la lutte du rhume et du mal de gorge!
 

Le miel: C'est un antibactérien, anti-inflammatoire et un antioxydants
 

L'hibiscus sabdariffa: Dans ce cas-ci, il peut soigner les refroidissements et les inflammations des voies respiratoires supérieures grâce aux racines.
Mais c'est également un antiseptique urinaire, un diurétique, spasmolytique qui aide pendant les douleurs menstruelles, car c'est un relaxant des muscles utérins (endo bonjour!)
Ainsi que d'autres propriétés encore…

 

L'homéopathie

Je ne m’aventurerai pas à vous faire une posologie avec ces petites billes bien connues, déjà parce que je ne suis pas médecin et que je n’ai pas d’exemple précis sous la main. Mais surtout parce que je sais que beaucoup de monde n’est pas très à l’aise avec ça ou n’y croit pas. Je vous propose donc un traitement tout fait sous forme de cachets que l’on a testés cet hiver. Il s’agit de l’Homéogène 9, utilisable dès 2 ans, idéal contre les maux de gorge et les enrouements (hors otites et sinusites) il nous a bien aidés.

Les huiles essentielles

Et quand vraiment cela ne passe pas, je dis bonjour les huiles essentielles avec comme principal allier le mélange Défenses Immunitaire de Pranarom, que je prends en inhalation simple grâce au stick, il suffit juste d'imprégné la mèche à l'intérieur de celui-ci pour avoir plusieurs semaines d'utilisation sans soucis. facile à glisser partout et à dégainer dès que l’on a un peu de frissons!
Sinon, je le prends également avec un peu de miel directement dans une cuillère. Vous pouvez aussi le prendre sur un sucre ou des cachets neutres.
La dernière fois que j'ai eu bien mal à la gorge, à raison de 3 fois 3-4 gouttes par jour, c'était régler en 2 jours!
Il est bien entendu possible de le diffuser grâce à un diffuseur à froid de préférence pour garder toutes les propriétés des huiles essentielles.
Le format est super économique pour toute la famille.

J'apprécie de plus en plus cette marque dont je vous avais déjà parlais l'été dernier au travers de 2 articles ici et
Produit offert par la marque

Voilà mes petites astuces naturelles pour cet hiver, mais j'ai vu quelques autres idées passés sur divers site et blog à tester. Prochain article à ce sujet l'hiver prochain de ce fait!
J'espère que ce genre d'article vous plaît!

Commenter cet article

Arnaud 07/03/2017 14:07

Il y a une astuce a rajouter dans ta tisane une rondele de gingembre ca le fait grave !! je l'utile quand je dois chanter ou dans un thermos en randonnée hivernale :)
Penser a se couvrir par couche :) en haut comme en bas sous le pantalon un bon collant en polaire :)

Cécile 08/03/2017 22:52

Ah oui bonne idée pour la tisane!
Effectivement, je n'ai pas pensé à parler du bas et pourtant je met quand il fait bien froid un collant polaire ou un legging sous mon pantalon.

Angelilie 07/03/2017 13:59

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.