Vers le "presque" zéro déchet ou pas...

Publié le par Cécile

Merci à Aurore du blog http://mummyslittlegirl.com/ de m'avoir permis l'empruntde ce montage

Merci à Aurore du blog http://mummyslittlegirl.com/ de m'avoir permis l'empruntde ce montage

Le bio, le naturel, l'écolo c'est bien, même très bien. Mais ça nous pousse des fois à voir plus loin. Et j'ai entendu parler du "zéro déchet" via des reportages, des articles, puis via LA Madame Zero Déchet, j'ai nommé Béa Jonhson, mais aussi la famille zéro déchet.
J'ai eu l'occasion de voir un reportage sur San Franscisco, la ville au monde traitant le mieux ses déchets 80% actuellement et qui habite là-bas est bien Béa Jonhson.

Vers le "presque" zéro déchet ou pas...

Alors pour être tout à fait sincère, à la vue du reportage et après avoir lu son livre, je suis d'accord sur le fait de diminuer ses déchets à la source, avec ces quelques principes simples:

  • Refuser, ce dont nous n'avons pas besoin
  • Réduire, ce que nous n'avons pas besoin et que l'on peut refuser
  • Réutiliser ce que l'on ne peut réduire ou refuser
  • Recycler, ce que l'on ne peut ni refuser, réduire ou réutiliser
  • Composter le reste.

J'ai trouvé de bons conseils et de bonnes idées dans son livre mais d'autres choses qui pour le moment ne me parlent pas.
Actuellement vivre comme elle, je pense notamment à l'intérieur de sa maison froide, sans âme, je ne suis vraiment pas sur de pouvoir ,mais ce n'est pas pour cela que des efforts ne peuvent être faits, n'est-ce pas?!
Une autre chose m'a aussi décidé d'aller dans ce sens, c'est le film documentaire "Demain". Si vous ne l'avez pas vu, il faut le voir. Même si à la maison, nous sommes déjà dans une démarche bio, naturelle, écolo, j'ai pris une grosse claque en voyant ce film et je me dis que c'est à notre niveau de simple citoyen du monde que les choses peuvent évoluer.

Pour m'aider dans cette démarche, je fais partie d'un groupe local sur Facebook qui s'appelle Un petit pas vers le zéro déchet 44, c'est un groupe d'entraide pour les habitants de Loire atlantique, où nous échangeons sur le zéro déchet bien entendu, sur nos trucs et astuces pour diminuer nos déchets, sur nos bons plans mais surtout dans ce département pour consommer également local. Si vous habitez en Loire Atlantique et que vous voulez nous rejoindre n'hésitez pas!

Concrètement que faisons nous ici pour diminuer nos déchets:

  • Refuser, je refuse actuellement les pubs dans ma boîte aux lettres depuis un peu plus de 1 an avec juste un autocollant posé dessus. Cela fonctionne plutôt pas mal, ne reste que les flyers de société du coin pour ainsi dire.
  • Réduire, pour cela on passe par le désencombrement. J'ai déjà rangé ma cuisine et ma salle de bains, du sol au plafond ainsi que le placard des toilettes. Je pense faire juste un article à ce sujet pour vous expliquer ce que j'ai éliminé dans ces pièces. Il en reste encore probablement, mais c'est déjà une belle avancée. J'ai de la place dans mes placards c'est dingue!
    C'est aussi adopter une consommation de produits en vrac, moins (ou pas) de produits industriels, ce coté là s'est un peu compliqué pour le moment mais on s'y met petit à petit.

    Plutôt que des sacs plastique, nous avons de plus en plus des sacs en tissu (en coton bio si possible) qui se réutilise bien plus.
    Je pense aussi à me faire des petits sacs en tissu à liens pour les achats vracs pour éviter sacs plastiques ou poche en papier.
    Mais aussi réduire le jetable, gobelets, bouteilles, serviettes en papier, lingettes, cotons à démaquiller, etc, nous rentrons de plus en plus dans cette démarche également.
    Par exemple, il n'y a plus d'essuie-tout à la maison depuis quelques semaines.
  • Réutiliser, nous essayons dans la mesure du possible depuis plusieurs années d'acheter d'occasions à peu près tout dans la maison, meubles, vaisselles, vêtements, cosmétiques, chaussures, etc.
    Nous réutilisons les vêtements de la grande pour la 2nde, les vêtements mixtes quand ils restent en bon état, servent pour nos 3 enfants.

    Ce qui peut-être utiliser pour une seconde fonction (ou pas) dans la maison l'est également dès que possible.
  • Recycler, nous recyclons tout ce qui peut l'être actuellement dans la maison, papier, carton, plastiques, piles, ampoules, alu, etc. Le but maintenant est de diminuer cette masse de déchets, on en revient au point réduire en consommant le plus de produits vracs possibles.
  • Composter, actuellement une chose que nous faisons depuis plusieurs années, même si les débuts ont été compliqués, cela diminue grandement les déchets verts dans notre poubelle. Nous avons pu obtenir, un bac à compost à un prix réduit, grâce à notre communauté de communes. N'hésitez pas à vous renseigner de votre côté pour ça.
Vers le "presque" zéro déchet ou pas...

Alors malgré tout ça, je ne fais pas de tambouille maison pour ce qui est cosmétiques notamment donc actuellement même si je privilégie les emballages verres ou cartons, j'ai encore beaucoup de produits cosmétiques avec emballage plastique.
Je commence à tenter les tambouilles pour certains produits ménagers quand même et j'utilise beaucoup le vinaigre pour mon ménage avec des lingettes microfibres.
Mon mari étant diabétique, son traitement engendre des déchets incompressibles, stylo plastique, boîtes en cartons, aiguilles, bandelettes, notices, bouteilles de cola en cas d'hypoglycémie, etc.

Avec 3 loustics + 2 chiennes à la maison, les jouets cassés, objets machouillés (par les chiennes un), verres brisés, les feuilles de dessins par milliers dizaines et j'en passe sont assez nombreux donc cela remplis pas mal les poubelles (ou recyclage) par moments...
Nous ne sommes pas forcément sur la même longueur d'onde avec mon mari à ce sujet donc difficile d'avancer par moments, mais on y travaille.
Actuellement nous sommes entre 1 à 2 poubelles de 140 litres par mois et 1 à 2 sacs jaunes pour le recyclable par semaine, sans compter le passage aux bornes verre et papier (qui a nettement diminué grâce au pub en moins). Vu que je suis en plein tri dans la maison, le niveau des poubelles augmente un peu de manière temporaire.
Voilà donc où nous en sommes avec le zéro déchet à la maison.
Je pense sincèrement qu'arriver au niveau de Bea Jonhson ou de la famille zéro déchet cela est difficilement réalisable, mais je suis motivée pour diminuer mes déchets autant que possible.
Et chez vous ça se passe comment?

Commenter cet article

Cécé from Aix 18/06/2016 18:04

Belle démarche. Nous recyclons et compostons. Par contre, côté salle de bain, je n'ai pas encore franchi le cap du non jetable (cotons, mouchoirs...) et avec l'arrivée de bébé ça va être pire. Mais impossible pour moins de passer aux couches et lingettes lavables quand on travaille à temps plein. Peut-être que je me trompe ?!