Je troque, nous vendons, vous achetez avec Pretachanger et plus si affinités

Publié le par Cécile

Je troque, nous vendons, vous achetez avec Pretachanger et plus si affinités

Un dressing plein mais une envie d'escarpins, besoin de cosmétiques, le petit dernier a rhabillé ou un cadeau à faire?
Des vêtements trop petits ou trop grands, des jouets par milliers, un cadeau qui ne plaît pas?
Comment faire pour remplir les placards d'un côté mais les vider de l'autre sans se ruiner et en toute sécurité.
J'ai ce qu'il vous faut, le site
Pretachanger.

Pretachanger c'est quoi?

Une site d'achat/vente et troc.
Oui, oui tout cela pour un seul site, le top non?!
Non seulement, il est facile de vendre ou d'échanger ses vêtements ou autres sur ce site, mais en plus, en cas de vente, vous avez une garantie de paiement sous 72H, comme ça pas de surprise.
Vous pensez ne pas avoir de choix? Détrompez-vous pas moins de 190 000 abonnées sur le site avec + de 300 000 articles neufs ou de seconde main mis en vente et/ou troc.
Mode femme, Beauté,  Enfants, Livres, jouets… il y en a pour tous les goûts et pour toutes les couleurs.

Mon avis sur le système d'achat/vente/troc entre particulier:

Personnellement, pour le moment j'ai échangé des chaussures d'été UGG contre des bottes en cuir, et des cosmétiques conventionnelles contre des cosmétiques bio! Les échanges se sont toujours bien déroulés et je suis très contente pour le côté troc;
Je n'ai pas encore fait d'achat sur le site, comme je fais beaucoup d'achats en VG.
Enfin, ça ne serait tarder surtout pour ma louloute qui commence le 6 ans et je trouve moins de belles pièces qu'avant.

De plus, il y a un système d'évaluation, ce qui permet de s'assurer de sérieux (ou non) de la personne avec qui on effectue l'échange ou la vente.

Je troque, nous vendons, vous achetez avec Pretachanger et plus si affinités
Il y a une nouveauté sur le site depuis le mois de décembre 2015:

Les Comptoirs Pretachanger, c'est un nouveau service qui propose le rachat direct aux particuliers.
Le site nous propose 
d’estimer nos gains via sa plate-forme. Il y a une liste de marques autorisées et les vêtements doivent être en très bon état, quasi-neuf voir neuf.
Voici, quelques exemples de marques Comptoirs des Cotonniers, Desigual, Guess, Naf Naf, Kookaï, IKKS et j'en passe.

Comment cela se passe t'il concrêtement pour la revente?
 Tout d'abord, une estimation des gains en ligne 
 Ensuite envoie des articles 
 Puis vérification et validation des articles par une conseillère mode.
 Une fois fais le paiement sera fait sous 72h
Et pour les achats: 

Ils sont sécurisés via carte bleue
Vous avez le choix du mode de livraison ; Colissimo, Mondial Relay ou Remise en Main Propre 
Mais surtout garantie satisfait ou remboursé sous 14 jours!

Voilà un exemple de Comptoir, celui de Deborah, j'aime beaucoup la présentation des articles, ça donne vraiment envie de tout commander!
Je troque, nous vendons, vous achetez avec Pretachanger et plus si affinités
Maintenant que vous êtes conquises, vous avez probablement envie de savoir si vous pouvez être VIP sur Pretachanger et bien, je vous dis "OUI".
Avec
l'abonnement Premium:

Ce sont des échanges illimités

Des mises en relations directes et illimitées avec les membres.

Vous choisissez le mode de livraison que vous préférez.

Échangez en main propre près de chez vous si vous le souhaitez en obtenant les coordonnées des membres pour prendre rendez-vous.

Mais gagnez aussi en visibilité, notamment grâce à vos articles qui remontent en tête de liste, 1 fois par mois, et sont davantage visibles par les membres.

Vous bénéficiez d'un badge membre premium visible par les autres membres, gage de confiance pour les autres membres.
Et bénéficiez aussi d'une assurance sur vos échanges.
Alors chez Pretachanger ils sont super sympas et ils me proposent de vous faire gagner non pas 1 mais 2
abonnements Premium 6 mois, d'une valeur unitaire de 21€.
Pour cela, je vous donne RDV sur la page Facebook, pour y retrouver le petit jeu-concours!

Publié dans pretachanger, troc, achat, vente, occasion

Commenter cet article